SLOW BRA : ma vie presque sans soutien-gorge !

Avez-vous déjà pensé à arrêter le soutien-gorge ? Oui vous savez ce truc qu’on trouve souvent inconfortable mais que l’on met quand même parce que… Bah, parce que quoi en fait ?

bra soutien gorge

Idées reçues

  • Il permettrait d’avoir une belle poitrine : FAUX ! Ce serait même plutôt l’inverse. Sans soutif, les seins remontent d’en moyenne 7mm par an !
  • Il permet de mieux maintenir la poitrine quand on fait du sport : cela dépend de chacune. Si certaines préfèreront en porter pour cause de poitrine douloureuse, d’autres le trouveront en réalité inutile voire inconfortable.
  • Porter un soutif c’est une question de bonne éducation, en société on en met pour ne surtout pas voir les tétons et pour qu’on ne voit pas trop les seins bouger : qui a décrété ça ? Sans doute l’inventeur du soutien-gorge. Avoir des seins n’est pas une honte ! C’est NA-TU-RELLE !
  • De toute manière, celles qui ne mettent pas de soutien-gorge ce sont des putes ! Bah tiens, je les vois venir ceux et celles qui vont dire ça. Non, les femmes qui ne portent pas de soutien-gorge ne sont pas des aguicheuses, elles cherchent juste à être mieux dans leur corps, en accord avec elles-mêmes.

Je suis effarée devant certains faits de sociétés qui rapportent des humiliations faites aux femmes juste parce qu’elles ne portent pas de soutifs. En lisant cet article, j’en avais les larmes aux yeux ! Mais dans quel monde vivons-nous ? Même si tout ça n’avait pas de rapport avec notre santé, ne pouvons-nous pas laisser les gens vivre comme ils veulent tant qu’ils ne font du mal à personne ?

Et ne me dites pas que les hommes vont perdre leurs moyens face à des seins libres sous un tee-shirt : non, les hommes n’ont pas de “besoins particuliers” et ne se transforment pas en taureau-en-rute-qui-bave dès qu’ils voient des seins. Ils savent très bien bien se contenir, comme nous les femmes. Ce n’est qu’une fausse excuse, inventée par notre société, selon laquelle la testostérone dominerait leur cerveau. Disons que ça en arrange plus d’un ^^

pin up vintage soutien gorge

 

Et notre santé dans tout ça ?

Concernant les études rendant responsable le soutien-gorge de cancers du sein, je ne sais pas trop quoi en penser puisque la fondation contre le cancer réfute ici cette idée. Donc je ne l’affirme pas, mais je garde dans un coin de ma tête que tout est possible.

En attendant, même sans parler de cancer, on peut relever de nombreux effets négatifs sur la santé : généralement dus à une mauvaise circulation de la lymphe et du sang : inflammation, kystes, mycoses, inconfort, gêne respiratoire, douleurs musculaires, compression de l’estomac… On est toutes différentes, on aura pas forcément ces problèmes, en tout cas pas tous.

Mais rien que pour l’effet secondaire qui vient, je pense qu’on sera toutes prêtes à jeter nos soutifs : Le port régulier du soutien-gorge engendre la ptôse prématurée des seins ! Ils se relâchent, s’affaissent, tombent ! :/

Quelques liens

Free The Boobies : Toutes les études sur les impacts du soutien-gorge sur notre santé

Free The Boobies : Comment le soutien-gorge fait tomber les seins

Friendly Beauty : 2 ans de slow bra

Léa Choue : 1 mois sans soutif

Alternative santé : Les dangers du soutien-gorge

Passeport santé : Le soutien-gorge, un accessoire à consommer avec modération

Mon petit témoignage

Je vous explique tout en vidéo, alors c’est par ici :

 

Laisser un commentaire