Le BIO est-il cher ? [1] Les légumes

Bonjour à toutes et à tous ! Depuis un bon moment déjà je voulais réellement comparer les prix entre les grandes surfaces classiques et les magasins bio. Et oui, chaque fois que je veux consommer 80% bio en alimentaire, malgré mes efforts, mon budget explose...

Mais qu'en est-il vraiment ? J'ai commencé tout doucement avec les légumes...

Comment consommer moins cher ?

Il existe différentes règles à respecter pour consommer moins cher :

  • Acheter de saison. Et oui, hors saison les prix flambent ! Autant se renseigner sur les fruits et légumes de saison et en profiter un max,
  • Acheter des matières premières pour cuisiner soi-même. On a parfois pas trop le temps mais croyez-moi ça vaut le coup, surtout gustativement. Avec Ben on fait des bocaux, notamment l'été (sauces tomates, sauces curry d'aubergines...) ou l'hiver (lentilles, haricots secs...). Ça revient tellement moins cher que d'acheter tout ça tout fait !
  • Éviter les aliments les plus chers. Les fruits exotiques, les super aliments, tout ça peut vite couter cher,
  • Se faire une liste en prévoyant ses menus pour la semaine et les ingrédients qu'il nous faut. Et s'y tenir une fois en courses,
  • Acheter en grande quantité les aliments qui ne se périment pas vite, acheter en vrac et surtout, vérifier les prix au kilo car on est parfois surpris. On tombe souvent sur de fausses bonnes réductions.
  • Faire les marchés, trouver les petits producteurs près de chez vous,
  • Évaluer ce que vous consommez réellement, ce qui se périme dans votre frigo, ce que vous jetez, ce que vous oubliez dans votre congélateur et dans vos placards. N'achetez que lorsque les stocks sont écoulés et s'il y a souvent du gâchis, réduisez les quantités achetées.
  • Acheter moins d'aliments "superflus" qui n'apportent rien de nutritifs : les sauces, les biscuits apéros, les desserts sucrés, les bonbons, les gâteaux...

 

► Lire aussi : mon curry d'aubergine vegan

Le vrai problème...

Le problème arrive quand on fait déjà tout ce que j'ai mentionné plus haut et... Qu'on achète premiers prix, qu'on a un budget riquiqui et qu'on souhaite passer au bio.

" Oui mais Lalo, en consommant bio, tu n'as pas du tout la même qualité nutritive !! Ça n'a rien à voir" Oui, tout à fait. Mais je vous en prie, allez dire ça à mon banquier  😂

Pendant plusieurs années j'ai vécu avec 500 à 600€ par mois (ce qui est déjà pas mal du tout car j'ai des amis qui vivaient avec moins que ça...). Bien sûr il y avait le SMIC de Ben, et mine de rien je n'étais pas à plaindre. On se débrouillait.

Quand j'ai eu mon premier vrai SMIC en contrat de professionnalisation, je me suis crue riche 🤣 Mouais... J'ai vite déchanté mais sur le coup je me suis dit "ça y est, c'est bon, je peux consommer tout bio !" aïe... J'ai compris très vite que mon porte monnaie ne suivait pas.

Où est le problème alors ? Le bio est-il si cher que ça ?

J'ai voulu en avoir le cœur net, alors je me suis rendue dans 4 enseignes : 2 bio et 2 non bio, pour comparer les prix.

Ma première expérience : les légumes

Pour mon comparatif j'ai choisi les enseignes ci-dessous. A chaque fois j'ai procédé de la même manière : j'ai acheté les produits les moins cher au sein d'une même variété, car quand on a pas d'argent c'est vers ces produits qu'on se tourne.

  • Casino : surpermarché très connu que j'ai en bas de chez moi. J'y ai choisi des produits non bio.
  • L'Atelier Frais : il est fort possible que vous ne connaissiez pas. Moi-même j'ai découvert ça en déménageant. C'est un chaine mais peu importe. Il s'agit tout simplement d'un primeur qui propose de beaux légumes non bio.
  • Naturalia : une enseigne très connue de magasins bio que l'on trouve un peu partout en France. Bah c'est les plus chers !! Je crois que j'irai plus chez eux 😅
  • La Vie Claire : pareil, enseigne bio que l'on trouve un peu partout en France. C'est ce que j'ai dans mon quartier et j'y vais souvent. De ce qu'on m'en avait dit il y a quelques années ils étaient assez chers. Mais ils le sont bien moins que Naturalia. Je voudrai vraiment comparer avec Biocoop ^^
  • La Ruche Qui Dit Oui : c'est une entreprise qui propose aux agriculteurs de vendre leur production directement aux consommateurs (enfin... C'est ce qu'ils disent ^^). Ils affichent leurs  produits sur une plateforme unique et s'engagent à les livrer 1 fois par semaine en un point relais. Sur place, un responsable regroupe les commandes que les acheteurs viennent récupérer. C'est très résumé mais je vous laisse aller jeter un œil si vous ne connaissez pas. Perso j'en avais une à mon ancienne adresse mais pas dans ma nouvelle ville.
  • Greenweez : il s'agit d'un site Internet très connu qui regroupe plus de 18000 références bio. Depuis 2017 ils proposent la livraison de produits frais tels que des légumes, viande, yaourts... Je n'ai jamais testé mais j'avais envie de zieuter un peu. Pour info cette enseigne a été rachetée par Carrefour il y a quelques années.

 

Mon premier tableau est celui que j'exploite dans ma vidéo ci-dessus. On peut clairement voir la différence des ces 4 enseignes. Au final : pas de grand écart de prix entre le bio et le non bio. C'est une très bonne nouvelle.

Comparatif-legumes-bio-et-non-bio-lalo-cosmeto

Je vous laisse aussi voir le tableau ci-dessous, où j'ai tenté de rassembler plus d'éléments, mais je n'ai pas toujours trouvé les aliments que je voulais dans les magasins choisis.

Comparatif-legumes-bio-et-non-bio-lalo-cosmeto

Pour ce 2e tableau plusieurs choses sont à noter :

  • Le prix exorbitant du fenouil chez Greenweez. J'ai cru à une erreur mais il y a un mois, le prix était bien de 7€ le kg !
  • Les pommes : même prix ! Quand on sait le nombre hallucinant de pesticides différents qu'on nous balance sur les pommes, y'a plus aucune raison de les acheter non bio.
  • Je n'ai pas trouvé grand chose concernant la Ruche qui dit oui mais en ce qui concerne mon ancienne ville, les prix étaient souvent bien plus chers. Mais chaque producteur choisit son prix et ce qui est génial c'est qu'il s'agit d'un prix juste qui leur permet réellement de vivre de leur métier. J'avais vraiment à cœur de les aider, mais mon porte monnaie n'en pouvait plus 🙁
  • Le riz : voyez donc la différence de prix entre un paquet marque Casino et du riz en vrac chez La Vie Claire... Non mais je meurs !!!! 😱

Vous sentez venir ma conclusion ? Et oui, je pense bien que le réel problème du budget qui s'enflamme ce n'est pas vraiment les légumes, mais bien les produits d'épicerie.

Voilà pourquoi je ferai d'autres vidéos comparatives de ce style.

Comment consommer bio et moins cher ?

Pour faire des économies, pas le choix :

  • Il faut comparer les prix et fouiner partout.
  • Voir avec les Amap près de chez soi. Mais l'esprit panier surprise ne me plait pas du tout.
  • Dénicher les petits producteurs locaux. Certaines fermes font des ventes directes. Là aussi il faut vérifier que les prix soient intéressants et ils sont parfois loin de chez nous, ce qui implique une dépense supplémentaire en essence.

 

La suite au prochaine épisode ^^ J'espère que ce petit article et cette vidéo vont ont permis d'y voir un peu plus clair. Hâte de faire d'autres comparatifs !

Et vous, quelles sont vos solutions pour consommer moins cher ? 🙂

2 commentaires

  1. Honnêtement, je ne cherche pas du tout à consommer moins cher sinon je prendrais du bio industriel. Je dis ça pcq j’ai un salaire fixe et je comprends qu’avec 600€ par mois, c’est impossible de consommer autre chose que du premier prix! Je me demande même si on arrive à payer son loyer et à manger tout court derrière… O.o
    De notre côté, on dépense en moyenne 300€ par mois de nourriture pour nous deux (hors resto évidemment) et on fait la majeure partie de nos courses dans une coopérative de petits producteurs bio. On a réduit drastiquement la viande et on est obligés de consommer de saison car le magasin ne propose rien d’autre ^^ Ce qui m’intéresse, c’est surtout de placer mes sous dans une agriculture locale et qui me permette de bien manger mais aussi à l’agriculteur de vivre décemment. Mais encore une fois, on n’a pas tous cette possibilité-là car le bio, ce n’est pas qu’une question de prix, c’est aussi une question de prendre le temps de cuisiner. Si cette question du bio accessible t’intéresse, je te conseille cet épisode du podcast ‘Plan culinaire’: “Est-ce que ça coûte vraiment cher de bien manger?”

    A bientôt! 🙂

    1. coucou,

      Merci pour le postcast ça m’intéresse. Par contre je n’ai jamais écouté de potcast, tu l’écoute sur quel plateforme / site ?

      Pour l’instant on a de petits salaires et en plus je dépense entre 200 et 300 € chaque mois pour des frais de santé non remboursés (vraiment pas d’autres choix) donc c’est pas toujours évident de consommer ce que l’on veut vraiment.

      Mais en effet tu soulignes quelque chose d’important : si on a pas le temps / pas envie de cuisiner c’est très compliqué de s’alimenter sainement et de proximité.

      Un jour je pourrai avoir ce mode de vie… Un jour 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*