Les tensioactifs : les doux et les irritants

Édité le 22/08/13

Allez je me lance dans une nouvelle opération de décorticage! Je tambouille depuis 2008 et je me penche sur les tensioactifs que maintenant. Très tard me diriez-vous, mais jusqu'à présent j'évitais uniquement les ingrédients toxiques et cancérigènes. J'avais donc écarté le Sodium Laureth Sulfate  et le sodium lauryl sulfate, mais je me suis arrêtée là. Le reste n'avait que peux d'intérêt à mes yeux.

Et puis là je me dis "zut! Il y en a des pas très glop. Vaudrait mieux les éviter". Je fais donc le point aujourd'hui sur ce qu'il faut choisir ou pas.



Tout d'abord, qu'est-ce qu'un tensoactif ?

Wikipédia nous dit :  
Un tensioactif ou agent de surface ou surfactant est un composé qui modifie la tension superficielle entre deux surfaces.
Les composés tensioactifs sont des molécules amphiphiles, c'est-à-dire qu'elles présentent deux parties de polarité différente, l'une lipophile (qui retient les matières grasses) et apolaire, l'autre hydrophile (miscible dans l'eau) et polaire.
Ils permettent ainsi de solubiliser deux phases non miscibles, en interagissant avec l'une apolaire (c'est-à-dire lipophile donc hydrophobe), par sa partie hydrophobe ; tandis qu'avec l'autre phase qui est polaire, il interagira par sa partie hydrophile.

En gros il peut avoir ces différentes fonctions (d'après un article AZ) :

  • agent détergent (ou nettoyant) ; c'est à dire capable d'enlever des impuretés ou salissures 
  • agent moussant : agissant sur l'interface eau-air, ce type d'agent permet la dispersion d’un volume important de gaz dans un faible volume de liquide et donc la formation de mousse 
  • agent mouillant : ce type d'agent permet un plus grand étalement d'un liquide sur un solide 
  • émulsifiant : un émulsifiant permet de mélanger deux liquides non miscibles, par exemple de l'eau et de l'huile, et de former ainsi une "émulsion". 
  • conditionnant : ce type d'agent démêle le cheveu et limité les frisottis et effets statiques au brossage.

Indispensables dans les shampooings et bases lavantes en tout genre, on ne peut l'éviter au quotidien.

 

Les différents tensioactifs :

Les dangereux
Les très agressifs
Les agressifs
Les tout doux
      Sodium Laureth Sulfate (SLES)ou PEG-8 lauryl ether sulfate **
      sodium lauryl sulfate (SLS) **
 

 

Ammonium Lauryl Sulfate *
Sodium Lauryl Sulfoacetate (SLSA)

Sodium Myreth Sulfate *

Sodium Coco Sulfate *
Sodium cocoyl isethionate (SCI) *
Sodium Lauroyl Sarcosinate **
Cocamidopropyl Betaine
Disodium Cocoamphodiacetate
Disodium Laureth Sulfosuccinate
 
Coco Glucoside * (Douceur de coco)
Decyl Glucoside * (mousse de sucre)
Lauryl Glucoside * (base moussante consistance)
✾ Mousse de babassu  *
Sodium Lauroyl Lactylate * (SLL)
Disodium Cocoyl Glutamate *
Laurdimonium Hydroxypropyl Hydrolyzed Wheat Protein
Sodium Cocoamphoacetate**
Sodium Cocoyl Glutamate *
Sodium Cocoyl Hydrolyzed Wheat Protein
Sodium Lauryl Glucose Carboxylate & Lauryl Glucoside
Sodium Lauroamphoacetate
 
Très toxique pour la santé. Rapidement absorbé par les yeux, le cœur, le foie, et le cerveau, il peut avoir des effets néfastes à long terme.
Pas spécialement dangereux, ils sont hautement agressifs. Très présent dans les produits naturels du commerce, il est pourtant à éviter.
Agressifs, irritants notamment pour les cheveux qu'ils abîment.
Ils sont très doux et lavent très bien. C'est eux qu'il faut privilégier.

* ceux d'origine naturelle
** ceux d'origine synthétique
En mauve ==> tensioactifs utilisés pour les shampooings solides

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*